08 janvier 2010

Pourquoi Sarkozy sera battu en 2012

Pourquoi Sarkozy sera battu en 2012

Posté par da77crecy dans : 2012         , trackbackss  

Posté le 07 01 10 par francis lefebvre

Nicolas Sarkozy sera selon toute vraisemblance battu en 2012 : l'affirmer, ce n'est pas tirer des plans sur la comète mais tirer la leçon des élections présidentielles passées : aucun chef de l'exécutif sortant n'a été réélu. François Mitterrand et Jacques Chirac ont certes été reconduits, mais après avoir perdu des élections législatives et été contraints à la cohabitation avec des Premiers ministres qui étaient de fait les patrons de l'exécutif. En 2002, pour prendre l'exemple le plus récent, le véritable sortant, ce n'était pas Jacques Chirac mais Lionel Jospin, qui non seulement a été battu mais éliminé dès le premier tour.

Ne jamais l'oublier : comme le répète Sarkozy lui-même, les Français sont régicides, ils coupent la tête de leurs rois dès qu'on leur en donne l'occasion. En 2012, l'actuel président sera dans la situation d'un seul de ses prédécesseurs, Valéry Giscard d'Estaing, qui a sollicité un deuxième mandat alors qu'il était président de plein exercice. On sait ce qu'il lui est advenu en 1981… Même de Gaulle n'a pas été formellement réélu en 1965 : en 1958, il avait été désigné par un collège de notables.

Naturellement, l'histoire ne se répète pas toujours : ce qui ne s'est jamais produit peut survenir. Pendant plusieurs décennies, des constitutionnalistes ont assuré qu'il n'y aurait jamais de cohabitation, étant donné la sagesse des Français. Puis les cohabitations se sont enchaînées… Il faut d'autant moins éliminer complètement Sarkozy qu'il a montré en 2007 sa capacité à aller chercher les électeurs où qu'ils se trouvent, y compris à l'extrême droite.

Mais le présenter comme le favori de 2012 résulte d'une illusion d'optique : ce n'est pas parce qu'il est en place et que l'on est en peine de désigner celui ou celle qui sera son (sa) concurrent(e) au second tour qu'il occupe la pole position. La malédiction qui frappe les sortants en France n'est pas son seul handicap : depuis la fin 2007, il est continûment impopulaire. Le sentiment anti-Sarko est largement aussi fort aujourd'hui que le sentiment anti-Giscard à l'approche de 1981. Il est avivé par la volonté de l'hôte actuel de l'Elysée de concentrer tous les pouvoirs. En 2012, Sarkozy apparaîtra à la fois comme le président et le Premier ministre sortants : la tentation sera grande pour les Français de débrancher cet infatigable lapin Duracell !

Source Nouvel Obs : Dé-blog-note

Posté par bernard86 à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Pourquoi Sarkozy sera battu en 2012

Poster un commentaire